Les Amériques 2013-2014

Le voyage, ça représente plein de choses mais il y a 2 conditions majeurs (en plus de l’envie) :

– du temps : et là, vive le congés sabbatique  !

– de l’argent : et là, vive le loto, les vieilles à détrousser, les casses de banque, les go-fast en Fiat Doblo et le trafique d’organes  !

Voyager à vélo ne coute pas cher, on est autonome donc :

  • pas besoin d’hotel et on se passe bien du camping
  • pas besoin de restaurant (mais on craque facilement, je le reconnais)
  • pas besoin de taxi-bus-location de voiture
  • pas besoin d’essence (sauf pour le réchaud ou si on veut s’immoler)

et pour les puristes (pas nous mais j’en connais 2 ou 3, hein Nico ?) :

  • pas besoin de se laver
  • pas besoin de machine à laver
  • pas besoin d’affaire de rechange

Trêve de plaisanterie (elle sera courte, je préviens), voici comment on évalue notre budget.

BUDGET VOYAGE

Tableau du futur

GRAPHIQUE

Graphique du futur

Avec 20 € par jour et par personne, on a prévu large. Ça risque d’être moins, voir beaucoup moins en Amérique du Sud.

A noter : comme nous passons, depuis longtemps déjà, toutes nos vacances à vélo, nous étions déjà bien équipés et il n’y a eu que « quelques » achats spécifiques à ce voyage.

 

 

SPONSOR

Ah, en voilà un sujet intéressant !

Répondons d’abord à la question suivante : pourquoi partir voyager pendant 1 ans ?

  • pour nous faire plaisir et faire ce qu’on veut en toute liberté pendant un temps
  • pour voir autre chose que notre quotidien et voir si l’herbe serait pas un peu plus verte ailleurs (on risque même d’en voir de la bleue en Californie )
  • pour vivre autrement,  en marge de la société travail-consommation-caca-beurk-touvamalpartout
  • pour manger plein de nouveaux trucs super bons !
  • par défi sportif
  • pour oublier que « Plus belle la vie » et Justin Bieber existent
  • pour plus payer de loyer ; )

Il est clair que, ce voyage, on le fait seulement pour nous dans un but très égoïste. On nous force pas à pédaler, c’est pas un sacrifice et je pense que c’est le cas pour 99% des voyageurs.

Donc quel sens ça aurait d’aller mendier auprès de banques, de conseils généraux, de marques de sport ou d’entreprises ? D’autant plus qu’on fuit tout ça.

Sponsor

Ce voyage nous appartient, il n’est pas à vendre.

Tout est financé par nos économies (et 2 – 3 petits cadeaux de la famille à Noël, à bon entendeur).

De même, on ne vous demandera pas de nous « soutenir » ou de nous « aider ». Si vous voulez faire un don, plein de gens ou d’associations en ont bien plus besoin que des cyclistes en vadrouille, aussi beaux, musclés, intelligents et fringants soient-ils, hé hé.

10 commentaires sur “Les Amériques 2013-2014

  1. Les lingots, j’y ai pensé mais ça vous alourdirait inutilement, et puis on n’a pas votre adresse postale ni votre n° de compte en Suisse. D’ailleurs, c’est quoi votre n° de compte en Suisse ?

  2. Pour 22 000 € vous pouvez avoir un repas de Ferran Adrià (pour 4 le repas, quand même) il est encore temps de renoncer !

  3. T’aurais du te faire sponsoriser par un gars qui gère une boutique de cigarettes a air comprimé….
    Moi, j’ai une carte a café si vous voulez….😄
    Biz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s