Follower du mois : AVRIl 2016

Voilà, le moment est venu. Vous vous êtes vraiment bien battus et vos commentaires nous ont fait très plaisir, nous communiquant un enthousiasme dont on avait besoin en ce début de voyage.
Le Grand Jury composé d’un Président Dictateur et mécanicien vélo, j’ai nommé Fredator 1er dit « cuisses de poulet », assisté de son commandant stratégique et responsable lessive, j’ai nommé Ranger  Ophélie dit « l’éclair blond », n’ont pas eu à délibérer longtemps. D’abord parce que Fred 1er ne délibère jamais et impose ses choix, c’est comme ça et c’est tout. Ensuite car l’un d’entre vous, dévoués Followers de nos cœurs, a su trouver les mots -il est très doué pour ça-, a su réveiller la flamme du voyage en soufflant sur ses braises encore tièdes, a prouver que ce blog a bien un but, au delà de réformer l’orthographe française, :  donner envie de voyager, à vélo et en autonomie si possible.
Alors j’entends déjà les mauvaises langues dire « ouais, ils vous a bien léché les couilles celui-là ! ». Et je répondrais « non, mes Frères ». Car déjà, c’est très vulgaire et Ophélie n’en a même pas. Et puis on a bien senti la patate que lui a filé les 1ers articles, alors que sa chère et tendre nous traitait de, je cite,  » petits bâtards » en sortant la tête du four. C’est une longue histoire.
Mais assez papoté, LE FOLLOWER DU MOIS D’AVRIL … roulements de tambours…EST… re-roulement de tambours…, MESDAMES ET MESSIEURS,… le net entier retient son souffle… PIERROT, plus connu sous le nom de Pierrot des Terrailleurs !

cats

Désolé Pierrot, j’ai ressorti des photos de ton press book « argentin coquin »

Bravo mec. Oui, tu t’y attendais mais je sais que tu es devant ton PC, probablement nu avec des charentaises (je ne sais pas pourquoi je pense ça), tout ébloui de cette nomination. Tu l’as ton titre, ça y est, Hosanna ! C’est officiel !

P1100825

Alors qui c’est Pierrot ? Pierrot, avec sa coéquipière Béa (celle qui avait la tête dans le four) sont les Terrailleurs, un couple ayant pédalé aux Amériques en 2013 sur des vélo-couchés. On s’est connu parce qu’on n’était pas 10 000 français à pédaler aux Amériques en 2013 sur des vélo-couchés. Ainsi, on s’est côtoyé par blogs interposés durant les 7 mois de leur voyage. Aux USA, on a été à 2 doigts de se croiser au Crater Lake, ce qui aurait eu de la gueule faut avouer. Ensuite, ils avaient 1 mois d’avance sur nous en Amérique du Sud et ils ont pu baliser le terrain pour nous, semant ici un compteur, ici un appui-tête de vélo ou encore là une mousse de siège. C’est même eux qui ont inventé le terme Panardos, z’avaient la flemme d’écrire Les Pieds Devant cette paire de feignasse.

P1100935

Le truc à capuche au bout de sa vie sur la gauche, c’est Béa. Ça sent la carretera australe bien fraiche venteuse cette photo

De là est née une sorte d’amitié virtuelle, renforcée par un beau voyage en commun. On ne s’est rencontré qu’une fois, lors de leur passage à vélo il y a 2 ans dans la plus belle ville du monde (dois-je préciser Chantilly ?)
Leur blog est un chef d’oeuvre. Quand je le lisais, j’me disais « les enfoirés, j’aimerais savoir écrire et raconter comme ça ». Même si y’a plein de mots que je comprenais pas, certains devaient être en latin. Ou en Goa’uld. Vivement que ce blog reprenne vie, même si ça raconte un voyage en J9 à Maubeuge, c’est pas grave.

Pierrot Vedett def

Cycliste… mais buveur de bière avant tout.

Pierrot, une réaction à chaud, là tout de suite en direct live ?
« Joie ! Bonheur ! Félicité ! Noël ! Noël ! J’ai enfin décroché une récompense ! Et pas n’importe laquelle : FOLLOWER DU MOIS D’AVRIL !
Vous ne pouvez imaginer mon émotion… Moi qui n’avais rien accroché à mon palmarès depuis le prestigieux titre de « meilleur rouleur de toile de tente » des crêtes pré-ardennaise, catégorie « tentes de moins de 4 places » en réussissant, en finale, à rouler et ranger une 4 places dans un sac décathlon 2 places en 1 minute 23 s.
Je suis tellement ému… Tiens ! Pour vous remercier, je vous offre un petit acrostiche en octosyllabes, comme ça… au débotté !

Partager un moment de gloire
Avec eux me redonne espoir
Ne rien leur donner que ma plume
Apaiser le feu du bitume
Rouler dans leurs pas par mes mots
Donner ma faconde en cadeau
Oser faire sortir de la friche
Sous mon âme un bel acrostiche « 

Publicités

19 commentaires sur “Follower du mois : AVRIl 2016

  1. tout à fait d accord avec cette nomination. Je découvre les Terrailleurs , me voilà avec deux blogs savoureux à déguster. Merci à vous les blog-trotteurs!

    • Salut, deux mots à toi, que je ne connais pas… Le premier pour dire que je suis d’accord avec toi pour être d’accord avec cette nomination. Le second pour dire que ça fait énormément plaisir d’intéresser une personne qu’on ne connait pas personnellement, tu es déjà le 12ème ! Cela dénote d’ailleurs chez toi une indubitable preuve d’intelligence et de bon goût… Bravo !

  2. Oh ! Le coup bas ! Tu aimes ça frapper où ça fait mal !
    Torturer la langue française ne te suffit plus, il te faut m’agonir et faire rire en sus (prononcer « su »)…
    Moi qui suis mal à l’aise quand on m’offre un morceau de pain, moi qui suis gêné quand on me sourit, moi qui baisse les yeux quand on me dit « c’est bien »… Comment pensez-vous que je réagis devant un tel flot de compliments, de mots qui font mouche, de choses qui me touchent… C’est tellement bien observé, tellement bien tourné, tellement drôle et impertinent que… Non ! Non ! Remonte de suite dans ton domicile oculaire petite larme traîtresse…
    Allez ! Vamos amigos ! Amenez-nous fissa des nouvelles truculentes de Turquie !
    Amitiés.

    • Ah, content que ça te fasse plaisir ! Et un grand merci pour ta faconde. J’ai regardé dans le dico pour faconde et c’est sur que je le retiendrai ce mot. Car au delà d’une facilité d’éloquence (que je t’envie grave), ça veut aussi dire incontinence verbale. On est dans le caca-pipi, ça me connait ça.
      A+ et sache qu’on peut peut être follower du mois plusieurs fois, même d’affilé.

    • Tu rigoles Capuche-girl, ils étaient excellents tes articles. Je vous inclue tout les 2 quand je dis qu’il est au top votre blog. Fais pas ta jalouse

  3. Félicitations à Pierrot, maintenant on attend les alexandrins pour élever le niveau.
    Bon pédalage en Grèce !

  4. mazette !!! z’inscrivent bien les pédaleux !!!
    z’avez l’tps de réfléchir en pédalant ou c’est naturel ?…?…?
    A moins que vous restiez, tous les soirs de vos virées vélocypédiques, jusqu’à 02h37 du mat sous la tente à vous tordre les méninges (ça fait peut-etre du bien après les tortures jambesques, mazots !) pour délivrer des blogs de poètes roulants !
    En tout cas félicitations à vous 4 !!
    En vérité, suis bien jaloux de vos escapades et votre verve respective !!
    bizavous
    A bientôt, mais faites moi gagner du tps (je vous suis souvent au taf) en utilisant des mots qui ne me demandent pas d’ouvrir un dico…
    ciao ciao

    • bah le dico, tu peux t’en passer avec les Panardos, pas de soucis.
      Et, oui, on a le temps de s’évader mentalement quand on pédale. C’est ça ou penser au prochain repas ou penser à la douleur dans les cuisses. Ou les 2.
      Merci meeeeeeccccc !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s