Repas d’au revoir à Céaux (Normandie)

On s’est permis de décerner quelques récompenses.

Oscar :

  • du cuistot qui perd son froc et qui a besoin de 8 kg de sucres pour faire 500 grammes de caramel = Samuel
  • du  » j’en ai pas l’air mais je peux avaler 3 camemberts  » = Julie
  • des cascades qui auraient pu faire la fortune des chirurgiens du coin = tous les enfants
  • du chef sommelier, spécialiste cubi de 10L = Patrick
  • des claquettes et de la plonge = Stéphanie
  • du  » j’ai des superbes talons aiguille mais je retiens mes larmes car ça fait trop mal  » = Laetitia
  • du  » je convertis tout le monde au réchaud à bois  » = Manu
  • de la bouclette chatoyante = Pascal (imbattable)
  • de l’entrée en fanfare dans la salle = la Bentrider Fameuhly
  • du cadeau qui pèsera dans nos sacoches mais remplira nos panses = les parents de Julie (la Fameuhly juste derrière)
  • du crash-test en trike = Jean-Pierre
  • du  » j’me jette sur l’pâté de campagne (le même que celui de la Boussac)  » = les Belins – Bouillets, en force
  • de la sauce crudité qui a duré 3 minutes = Fred ( pour les gourmandes : Boursin ail et fines herbes + yaourt Grec )
  • de la névrosé du ménage = Adolphélie
  • du « maintenant, je connais tout sur le vélo couché  » = Pierrette
  • de l’entrée façon Destiny Child = Emilie, Elise et Floriane
  • du buveur de jus de pomme = Dorian, 2L à lui seul, respect
  • des parents criminels = Cathy et Ludo, après avoir oublié la veilleuse du bébé à l’hôtel
  • du  » je porte le même nom que le caillou à côté  » = Michèle
  • de la photo vintage = Dominique

Un grand merci à tous d’être venus, parfois de très loin, nous souhaiter bonne route. Merci également pour votre participation financière qui couvre le repas et dont les bénéfices nous serviront pour des trucs vraiment vitaux : jouer au casino,  boire des cocktails et voir Céline Dion en concert.

Une pensée pour ma tante Patricia et mes cousins.

Et bon anniversaire à mon petit frère Laurent !

Publicités

8 commentaires sur “Repas d’au revoir à Céaux (Normandie)

  1. Ah bon, vous partez ??? On me dit jamais rien à moi ! Des fois, j’ai l’impression qu’il n’y a que mes bouclettes qui passionnent les gens chez moi…

  2. La veilleuse, c’était juste pour que vous puissiez l’essayer avant d’en acheter une pour vous endormir sans pleurs sous la tente quand vous serez perdus dans le désert ou le grand canion…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s