Le grenier de l’Ouest – Oregon’s Scenic Bikeway

05/07/2013 Nimrod – Coburg = 74 Km

06/07/2013 Coburg – après Albany = 103 Km

07/07/2013 Après Albany – Willamette Mission State Park = 95 Km

08/07/2013 Willamette… – Champoeg State Park = 61 Km

09/07/2013 Champoeg State Park (repos) = 28 Km (tu parles d’un repos…)

10/07/2013 Champoeg – LL Stud Stewart State Park = 90 Km

11/07/2013 LL Stud Stewart State Park – après Jewell = 88 Km

12/07/2013 après Jewell – Astoria !!! = 56 Km

P1050129 P1050122

Nous voilà donc à Astoria après 600 km à travers la paisible campagne de l’Oregon et plus de 4400 depuis notre départ de Las Vegas. Un véritable grenier pour tout l’Ouest américain puisque nous n’avons cessé de traverser des plantations : maïs, blé, courgettes, haricots, fraises (c’est terrible de passer entre des champs de fraise quand on a faim!!), framboises, cassis, mûres, vignes et un nombre incroyable de noisetiers, de quoi fournir tout les US en Nutella.

P1050075

Du coup, on fait le plein de fruit. Ils sont frais et pas chers sur les stands en bord de route.

le carburant du cycliste

le carburant du cycliste

Nous avons pédaler dans des vallées, le long de rivières comme la Willamette. Hormis un vent de face quasi permanent (le même qui nous poussera tout le long de la côte hé hé), nous avons un temps idéal.

P1050068 P1050062

Ça ressemble assez à la France toutes ces petites routes au milieu des champs. N’ayons pas peur d’employer un mot de 3 syllabes : bucolique.

P1050105 P1050107 P1050116 P1050118 P1050101

seuls dans le camping

seuls dans le camping

géant ce drapeau

géant ce drapeau

P1050088

des Alpagas ?

des Alpagas ?

P1050084 P1050080

Nous avons suivi un itinéraire pour cycliste durant plus de 200 km, l’Oregon fait du bon boulot de ce côté là.

Dans les campings, étant les seuls en tente, nous disposons souvent de tout l’espace, alors que les RV sont tous entassés façon camp de concentration. Bien fait pour eux, ils payent 4 fois plus cher que nous en plus !!

P1050058 P1050059

Nous ferons 2 fois du camping sauvage : le 1er bien pourri dans des herbes hautes, au bord d’un canal d’irrigation. Il y avait des petits poissons donc on s’est lavé confiant. S’ils survivent aux pesticides et aux nitrates, on devrait survivre également.

la tête d'Ophélie en dit long

la tête d’Ophélie en dit long

Le second était super, dans la montagne, au milieu d’arbres gigantesques. En revanche, même Bear Grylls aurait poussé mes petits cris de fillette dans l’eau du ruisseau à 8°C.

P1050103 P1050109

Dans le désordre, quelques fait marquant :

  • A Willamette Missions State Park, des gens venaient de passer le week-end à faire une reconstitution de la guerre civile. Ils ont l’air très fier de cette guerre-là. On est pas prêt de voir la même chose avec la guerre du Vietnam ou d’Irak. Pourtant, c’est sûrement pas les M16 et les Hummer qui manquent.
  • Ophélie a établi un nouveau record en s’endormant un soir à 19h30, faisant le tour complet du cadran.
  • J’en suis à 7 crevaisons
  • On a découvert un sport très populaire ici : le disc golf, une sorte de golf avec des frisbee. Ça a l’air sympa, ça permet aux obèses de faire une activité outdoor.
  • Nous avons passé les 4000 Km
  • J’ai négocié le prix chez un coiffeur et ça a marché. Franchement pour me faire raser le crâne, je pourrais bien demander à un éleveur de mouton.
  • Depuis le début du voyage, nous n’avons vu pas plus de 2 afro-américains… incroyable, non ? Nous avons vu quelques Mexicain : dans les champs ou les cuisines des restaurants presque exclusivement
les 4000

les 4000

ce truc aura mis au moins 3 jours pour venir à bout de la chambre à air

ce truc aura mis au moins 3 jours pour venir à bout de la chambre à air

Astoria, c’est la ville mythique de la Transamerica, cette route cycliste qui traverse les US d’Est en Ouest (ou d’Ouest en Est). Pour nous, c’était la ville que nous avions en ligne de mire depuis 2 semaines, l’arrivée sur la rafraîchissante côte Pacifique. Tout le monde nous dit que cette côte est magnifique, l’un des itinéraire cycliste les plus beaux de tout le pays, malgré un trafic routier dense.

P1050066 P1050065

Point culture : Astoria est la ville ou a été tourné l’un des 1ers chef d’œuvre de Spielberg : Les Goonies ! Un film super sympa avec le gros Choco. Pas mal d’autres films y ont été tourné dans les environs : Sauvez Willy, le sirupeux Twilight, Into the Wild, La Route, Point Break et l’un des films d’auteur les plus poignant de l’histoire du cinéma : Les Tortues Ninja 3.

On va passer 1 ou 2 jours ici puis nous attaquerons la descente vers San Francisco. Nous avons 7 semaines pour effectuer un trajet qui n’en prend que 3 ou 4. Ça fait bizarre d’avoir autant de temps, on fera sûrement des détours.

Oui, Jésus m'aime. Et il vend du bois.

Oui, Jésus m’aime. Et il vend du bois.

Nous aurons ainsi traversé l’Oregon entièrement d’Est en Ouest et du Nord au Sud. C’est vraiment un état charmant, il y a tout : des montagnes enneigées, de la campagne, des forêts majestueuses et une côtes qui, on l’espère, sera à la hauteur de sa réputation.

Bonnes vacances à tous les juillettistes !

P1050137

Feignasses ! Elle fait 4 m la côte !

Feignasses ! Elle fait 4 m la côte !

P1050135 P1050132 P1050130

8 commentaires sur “Le grenier de l’Ouest – Oregon’s Scenic Bikeway

  1. Coucou cyclot et cyclote. Encore merci pour vos résumés. j’adore. Par contre j’ai une petite question : comment faites vous pour entrer d’un état à un autre ? Avez vous rencontrer un NAVARRO ?

    • Non, c’était un de la fameuse tribu des Couilles Plates, assez méconnu.
      Y’a pas de frontières entre les Etats. Ou alors vous parler d’état mentale. C’est facile, je suis schyzo, on est 3 ou 4 dans ma tête.

  2. Déjà 4000 km vous n’êtes pas des fainéants, peut-être le secret c’est ce fameux « carburants » pour cyclistes lol bonne continuation

  3. Salut à vous 2 !
    Je n’ai pas été des plus actif niveau commentaires ces derniers temps, mais je suis toujours vos aventures et continue à prendre beaucoup de plaisir à vous lire. Ah ! le Pacifique !, un cap dans votre parcours…
    En parlant de parcours, n’y aurait-il pas moyen de matérialiser sur une carte vos 4000 km jusqu’ici parcourus ? (histoire de se rendre compte sans reprendre un à un vos posts et les pointer nous même sur Google Earth; je sais, je suis une feignasse, mais vous avez l’air tellement à l’aise avec les nouvelles technologies !!!)
    San Francisco…, j’y suis resté 2 jours 1/2 et je regrette que ce ne fut plus. Incontestablement la « grande ville » que j’ai préfèré sur la côte Ouest
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s