Vous reprendrez bien un peu de désert ?

04/05/13 Pahrump – Indian Springs = 93 km

05/05/13 Glandouille à l’hôtel

Ces grands espaces sont incroyables, il faut vraiment y être pour se rendre compte de l’immensité. Les photos ne retranscrivent pas très bien les distances. Le regard porte si loin que les voitures ressemblent à des fourmis. Plusieurs fois, nous avons cru voir un cycliste dans le retro alors qu’il s’agissait d’un poids lourd. On aperçoit les villes au moins 10 km avant d’y être. Je dis les villes mais c’est plutôt LA ville car en 93 km, nous n’avons rien croisé, pas une station service, pas un abri, pas un arbre sous lequel on aurait pu se poser, pas d’eau, pas de wifi, pas de rillettes, rien, 32 °C à l’ombre mais y’a pas d’ombre, donc un petit 40°C au soleil. On a du rouler en pantalon et manche longue car ça tape fort, d’autant qu’on est sur un plateau à 1000 m d’altitude.

Un seul croisement au bout de 47 km.

On a aimé cette étape, c’est un truc à voir malgré sa rudesse. L’impression de rouler sur Mars.

Nous sommes donc à Indian Spring : 2 stations services se faisant face, un hotel casino (15 € la nuit !) et une minuscule base militaire. Ambiance Far West. à 70 km de Las Vegas.

En France, on a traversé le Causse Méjean, l’un (ou le??) plus grand espace inhabité. Et bah ça pèse pas lourd comparé à ici. Nous sommes restés aux portes de la Vallée de la mort, j’ose pas imaginer ce que c’est là-bas. Les mecs qui sont venus ici lors de la ruée vers l’or devaient vraiment pas avoir le choix.

Les gens qui nous ont accueilli avant-hier ont failli mourir dans la vallée il y a 3 ans. A cause d’un GPS pas très fiable, ils se sont retrouvés sur un chemin, en panne sèche, en plein mois de Juillet (45 °C). 3 jours, 2 nuits avant qu’un hélico ne les retrouve. Ils ont eu chaud. Ils nous ont montré une reconstitution genre « les marches de la gloire ». Déjà qu’on était plus très chaud pour y aller…

Là, on mate une émission dans laquelle un gars est largué sur une île paumé d’Océanie, à poil, sans rien à part une caméra, pendant 60 jours. Nous, c’est le Club Med à côté.

Les malheurs d’Ophélie :

  • Hypoglycémie sur la fin d’étape (on a mangé qu’une banane et qques gateaux sur la route)
  • l’urticaire a bien empiré, on dirait que ces jambes ont passé la journée à Tchernobyl. La faute à un collant qui n’a pas filtré les UV.
  • envie de vomir
  • brûlure au 2eme degré sur l’oreille

Bref, du classique, ça ne pourra qu’aller mieux.

Publicités

24 commentaires sur “Vous reprendrez bien un peu de désert ?

  1. Ah bah ! on va se marrer nous en Europe ;p
    On peut vous faire parvenir une galette saucisse en poste restante si vous voulez ?

    Allez bon courage !
    En normandie aussi le soleil reveint 20° !

  2. Ah bah !
    On pense bien à vous !
    En normandie, le soleil est aussi revenu mais on culmine à 22° :p
    On peut vous envoyer une galette saucisse en poste restante pour éviter les hypoglycémie !!!

    Une astuce de Bear Grils : chopper un serpent, récupérer la peau, faire pipi dedans pour l’utiliser comme gourde…. ouais, sinon vous prenez une budweiser…

  3. Ca me rappelle un vague souvenir de coup de soleil sur l’oreille qui me l’a fait tripl de volume. La solution, le cheich … (une bndiction, en plus a protge le cou qui avait bien morfl). La preuve en image :

  4. «vos commentaires très pertinents donnent envie d’aller rouler avec vous…bonne route (désert!)
    Réjean du Québec

  5. Mars……..et ça repart, quelle pêche (sans lac ni rivière), je pense que vers Las vegas c’est en descente ?

  6. pas facile que du soleil nous aussi mais 26 degré rien a voir nous avons eu les parent dimanches bise a vous 2

  7. Bon courage à tous 2 . Je vais vous faire des œufs à la neige que je vous envoie par UPS à l’adresse: les cyclistes feinéants de la vallée de la mort.. Gros bisous.

  8. eh bé, l’improviste vous fait rater le grand Canyon, dommage.
    Pour Ophélie, le Veltop version soleil est à inventer… Enfin pour des pionniers, vous êtres pas mal, tracez la route, dans un an on croquera de votre expérience. Rien qu’a vous lire on a avancé de 15 jours la date du départ…;-)

    • Yes, faut faire des choix. C’est immense ici, on peut pas tout voir. La bonne période pour le Grand Canyon, c’est Mars ou début Avril

  9. Il faut acheter deux parapluies grand format famille j’avais utilisé le mien dans des conditions pareilles dans le désert du Mojave et en Arizona et Utah… Fait chaud par tout.
    Grosso modo faut fixer le parapluie ouvert au siège du vélo couché à l’aide d’un élastique pour les bagage, on roule doucement mais on se protège mieux du soleil qui comme vous avez dis il est très très fort… Puis le parapluie pourras toujours être utile plus au nord en cas de pluie 🙂 ou neige…

    Merci pour vos récit ça me replonge dans le souvenirs de ce magnifique pays.

  10. Eh oui, je reprendrai bien un peu de désert!…je pense qu’après Las Vegas..il y en aura encore un peu ..amusez-vous bien a LAS VEGAS…bon courage ensuite pour le GRAND CANYON….( Super les petits reportage) J’espère que vous êtes au point pour la chorégraphie……Bon courage à Ophélie…un verre de Coca est ça repart…

  11. Super la vidéo ! C’est comme si on y était ! ( chaleur , coup de soleil et autres inconvénients en moins ….)
    Tu fait tout avec la Go pro ? (photo + vidéo )
    Christophe

  12. j’attends de recevoir votre linge sale pour la lessive et vous renverrai le tout bien repasse. Dois je joindre la jolie nappe a carreaux ?
    Gros bisous de maman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s