Hauts et bas

25/08/13 Sebastopol – Samuel P Taylor State Park = 70 km

26/08/13 Repos = 14 km à vélo + 3h30 de marche, c’est important de se reposer

Cynthia et Tony nous accompagnent pendant 1 heure sur des petites routes jusqu’à la Highway 1. La ballade d’hier a laissé des traces et on peine un peu dans les bosses. Et si j’ajoute « un peu », c’est par fierté.

P1060023

On longe une longue baie et je me fais violence pour ne pas qu’on s’arrête chez tout les ostréiculteurs. Nous mangerons courageusement nos sandwichs tomate-cheddar, assis par terre (certains ajouteraient vulgairement « comme des merdes »).

P1060024 P1060025 P1060027

Les paysages sont toujours aussi sympa et sauvages malgré la proximité de grandes villes.

P1060029 P1060030 P1060031

Après avoir dépassé la rondouillarde Black Mountain, on arrive à notre point de chute du jour. On y fait la rencontre de Shaun, 64 ans, Parkinson et plus ou moins à la rue. On ne sait pas trop ce qu’il lui ait arrivé ni ce qu’il compte faire. Je lui donne ma serviette de plage et on lui fera à manger les 2 soirs. Au fond de moi, j’espère que cette bonne action rachètera toutes ces années passées à racketter des vieilles, à me moquer des pauvres ou à dépecer des chatons vivants. Sans parler des soirées FN. (Ophélie ne valide pas du tout cet humour)

Black Mountain

Black Mountain

Le lendemain est une triste journée mais on fera une belle ballade dans les collines alentours.

P1060040 - Copie P1060043 - Copie P1060044 - Copie P1060046 - Copie P1060052 - Copie

Le soir, nous serons rejoints par d’autres cyclistes. Comme souvent, ils ont un pack de bière qu’ils partagerons. On verra même se pointer un gars que personne ne connaît et qui fera tourner une bouteille de whisky (traduction pour les habitants de la vallée de l’automne = uisqui).

un message laissé par nos amis australiens. On leur avait appris à dire "ouais mec !"

un message laissé par nos amis australiens.
On leur avait appris à dire « ouais mec ! »

Pendant la nuit, une bande de raton-laveur fera un boucan pas possible et réussira à piquer un paquet de nouille dans la sacoche d’un de nos voisins. On nous avait prévenu, ici, ce sont des vrais psychopathes, faut rien laisser traîner. Ils fouillent tout et sont capables d’ouvrir des sacs ou des portes. Je pense même qu’ils ont des couteaux à cran d’arrêt et des piercings.

même en dessin, ils ont l'air méchant

même en dessin, ils ont l’air méchant

leurs empreintes bien reconnaissables. Ils fouillent dans les cendres ces crevards

leurs empreintes bien reconnaissables. Ils fouillent dans les cendres ces crevards

P1060038 - Copie

Publicités

6 commentaires sur “Hauts et bas

  1. Fred j’adore ton humour continue ça me fais beaucoup rire, t’es genial. Est ce que vous voyez les fumèes de l’incendie de Yosemite?
    Bonne continuation
    Biz à Ophelie

  2. Vous êtes vraiment trop fort .
    En rentrant faut continuer a faire un blog même sans voyage a raconter !

    Je suis sur que tu nous ferai marrer en racontant ta journée de boulot même si tu travaillait dans une morgue .

    • Oui, ça doit être super marrant de bosser dans une morgue, tu peux faire des vidéos genre spectacle de marionnettes.
      Je me marre bien à écrire aussi, même si c’est parfois un peu contraignant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s