Nouveau départ – les Pieds au camping

Salut les followers !

Je voulais faire paraître cet article hier, un 4 avril, pile 2 ans après notre départ vers l’Asie, et pile 1 an après notre embarquement dans le ferry pour le Japon. Mais il n’était qu’à moitié écrit et y’avait plein de fautes. Voilà, il est prêt, il reste des fautes, on est le 5 avril (bonne fête Irène) et il est grand temps de vous parler de la chose la plus importante au monde : nous.

« Nouveau départ ??? Que…quoi… ?? Ces p’tits bâtards repartent déjà ? » vont s’écrier certains. Non non non, pas encore, je vous rassure, les vélos prennent toujours la poussière et ne devraient pas sortir avant les beaux jours. Et ça sera sans les sacoches, juste pour la balade et se demander comment on a fait pour rouler sur des enclumes pareilles. Nos enclumes chéris d’amour. Papa vous aime, ne vous inquiétez pas. Papa nettoiera vos chaînes et vous sortira de la cave.

On se baladera en Normandie, dans le Cotentin, tout près des plages du débarquement. C’est joli ce coin là, c’est très vert, des grands arbres ceinturent les champs, on entend des mouettes, c’est champêtre, bucolique, c’est Jean-Pierre Pernaud, on sent la mer, en un mot : c’est kikinou.

On ira d’un village à un autre, se repérant grâce aux clochers des églises. Pour rentrer chez nous, ça sera facile, c’est le clocher sur lequel pendouille un parachutiste américain .

SME

Et puis notre maison sera commode à trouver car elle est à 300m et y’a écrit CAMPING en gros sur le toit.

Je clarifie : on a racheté le camping de Sainte-Mère-Eglise !!! Bon y’a pas encore nos trognes sur le site internet mais je mettrais à jour bientôt. Et non, il ne s’appelera pas le camping des Panardos car on garde le nom de la commune, le Maire refusant de renommer cette dernière PanarTown. Dommage.

stemereeglise

C’est depuis le début qu’on visait un camping, le mot début faisant référence à très très longtemps, avant même l’existence des Panardos, soit avant le blog, en 2012. Oui, il y a eu une vie avant la bible ce blog, c’est dur à croire. On savait déjà qu’on aurait du mal à retourner dans la matrice après notre année sympathique aux Amériques. On avait un choix à faire à ce moment là.


Avril 2014, de retour d’Ushuaïa

Morpheus1

 

Non mais il est trop mortel ce blog, y’a Morpheus en guest-star !

  • Morpheus (M) : Bonjour les Panardos, je suis…
  • Fred (F) : Morpheus, oh putain ! J’suis l’élu, j’en étais sûr ! J’ai vu défiler les codes une fois sur le Minitel !
  • M : merci de ne pas m’interrom…
  • Ophélie (O) : C’est qui lui ?
  • F : Le gars dans Matrix !! Laurence Fishburne !
  • O : « Laurence », hihihi, c’est un prénom de fille ! T’as vu sa tête ? ça lui va pas du tout
  • F : non mais c’est son nom d’acteur, dans Matrix c’est Morpheus, il a trop la classe
  • O : j’aime pas Matrix, j’préfère Love Actually. Ou Dirty Dancing.
  • F : Rhaaaaaa, on parle de Matrice là ! Un monde manipulé, l’illusion du bonheur, tout ça tout ça
  • O : C’est pas romantique, je préfère quand y’a des bisous
  • M : heu, je peux conti…
  • F : Morpheus, truc de ouf !
  • O : il est moins beau que Hugh Grant
  • M : Je… ?!
  • F : MOR-PHE-US, j’y crois pas !
  • O : elles tiennent comment ses lunettes ? Y’a pas de branches…
  • M : VOS GUEULES BORDEL !!!
  • F : ok, vas-y man, on écoute
  • O : moi j’m’en fous, j’vais lancer une lessive, salut Mordicus.
  • M : c’est Morpheus…
  • O : c’est ce que j’ai dit

Morpheus 2

 

  • Morpheus : Reprenons… N’as-tu jamais fait ces voyages Frédo, qui sont plus vrais que la réalité ? Si tu étais incapable de sortir d’un de ces voyages, comment ferais-tu la différence entre le monde du voyage et le monde réel ?
  • Fred : Trop facile, en voyage, j’ai toujours un peu de cambouis sur les doigts
  • M : Je suppose que pour l’instant tu te sens un peu comme Alice, tombée dans le terrier du lapin blanc.
  • F : On pourrait dire ça. C’était vraiment trop classe la careterra australe, fait chier de retourner au taf…
  • M : Je le lis dans ton regard. Tu as le regard d’un homme prêt à croire tout ce qu’il voit, parce qu’il s’attend à s’éveiller à tout moment… Et paradoxalement ce n’est pas tout à fait faux. Crois-tu en la destinée Frédo ?
  • F : Heu, pardon, mais si c’est pour rejoindre les Témoins de Jehova, ça ne m’interesse pas
  • M (soupirant et se massant les tempes): Crois-tu en la destinée ?
  • F : Non
  • M : Et pourquoi ?
  • F : Parce que je n’aime pas l’idée de ne pas être aux commandes de ma vie.

 

*** Silence ***

 

  • F : c’est moi qui vient de dire ça ?
  • M: Bien sûr ! Et je suis fait pour te comprendre… Je vais te dire pourquoi tu es là. Tu es là parce que tu as un savoir. Un savoir que tu ne t’expliques pas mais qui t’habite. Un savoir que tu as ressenti toute ta vie. Tu sais que le monde ne tourne pas rond sans comprendre pourquoi mais tu le sais. Comme un implant dans ton esprit. De quoi te rendre malade. C’est ce sentiment qui t’a amené jusqu’à moi. Sais-tu exactement de quoi je parle?
  • F : Schyzophrénie paranoïaque ?
  • M : … heu, non, pas vraim…
  • F : Syndrome d’alcoolisation fœtale ? Nan parce que je sais que ma mère a eu le levé de coude facile pendant sa grossesse
  • M : je suis fatigué…
  • F : à moins que ça soit la pécole, ça expliquerait tout
  • M : la pécole ? Qu’est-ce donc ? Est-ce là la clef pour nous délivrer ? Ais-je donc bien en face de moi l’Elu, celui qui nous sauvera ?
  • F (mort de rire) : la pécole, c’est la peau du cul qui s’décolle !! J’t’ai eu !

 

*** grand silence ***

 

  • F : pardon…
  • M (se relevant après un micro-coma) : reprenons, sais-tu exactement de quoi je parle?
  • F : de la frustration au travail ?
  • M : exact, est-ce que tu veux également savoir ce qu’elle est ?
  • F : Oui, même si j’ai pratiqué quelques temps
  • M : la frustration au travail est universelle, elle est omniprésente. Elle est avec nous ici, en ce moment même. Tu la vois chaque fois que tu regardes par la fenêtre de ton bureau ou lorsque tu allumes ton PC. Tu ressens sa présence quand tu pars au chagrin, quand tu reviens de congès, ou quand tu vas te coucher le dimanche soir. Elle est le Monde qu’on superpose à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité.
  • F: Quelle vérité ?
  • Morpheus: Le fait que tu es une feignasse Frédo. Comme tous les autres, tu es né démotivé. Le monde du travail comme le dessinent les puissants est une prison où il n’y a ni espoir ni saveur ni odeur, ni assez de RTT. Une prison pour ton esprit. C’est la Macrice.
  • F :  truc de ouf, la Macrice… Les 4 premières lettres désignent donc…
  • M : oui, son créateur. Et son plus grand défenseur
  • F : j’savais que c’était un robot !

1173731278

 

  • Morpheus : Choisis la pilule rouge et l’histoire s’arrêtes là, tu te réveilles dans ton lit, tu retournes bosser dans un burlingue, derrière un écran d’ordinateur, pour un taf qui t’excites autant qu’un poulpe mort.
12411219

Bon ok, je dois reconnaître que ça m’excite un petit peu en fait.

  • M : Pilule bleue, tu te sorts le doigts et tu trouves une solution pour un taf plus épanouissant et peut-être moins chronophage.

matrix-morpheus-neo-trinity-pills-307410-1920x1080

  • Ophélie (revenant de sa lessive, rayonnante, accomplie) : Ah, je suis contente, tout est propre ! Faudra vraiment jeter ton t-shirt bleu à la poubelle ! Et j’sais pas ce que t’as fait avec tes boxers mais y’avait des sacrés… oh des bonbons, j’peux en avoir ?
  • F : Tuttuttuttutt, du calme jeune aveuglée, ce sont les pilules du destin pour s’extraire de la Macrice qui nous enferme dans un…
  • O : La rouge est à la fraise ? J’peux la prendre ?
  • F : Hé ho, tu m’écoutes ? J’suis l’Elu j’te signale !
  • O : c’est des pilules magiques ?
  • F : heu… oui, en quelque-sorte
  • O : elles peuvent faire apparaître des licornes ?
  • F : sors de mon dialogue stp.

licorne

  • F : rhaaaaaa ! Trop dur ! Déjà que j’ai du mal à choisir à la pizzeria !
  • M : « la pizzeria » ? Mais bordel, c’est quoi le rapport ? Je te parle de ton avenir là !
  • F : ça se voit que tu connais pas Côté Sud toi. Bon, ok, laisse-moi le temps de la reflexion
  • M : bien, ce n’est pas une décision facile à prendre, je reviendrais plus ta…
  • F : non non c’est bon, j’ai choisi
  • M : ??!!
  • F : Pilule rouge stp
  • M : Que… ? T’es con ou quoi ? Why ?
  • F : faut qu’on reparte vite à vélo mec, c’est trop important. Alors on va gentiment retourner bosser dans la Macrice, mettre des sous de côté et pour la pilue bleue, on verra plus tard
matrix-pilule-rouge

oui je sais, je lui ressemble, c’est bon, lâchez-moi


On voulait repartir à vélo, il le fallait, donc c’était plus pratique de retourner dans nos jobs plutôt que de se lancer dans un truc nouveau. J’ai eu un peu de mal à l’avaler mais c’était mon choix et puis grâce à des supers collègues, un fauteuil massant, une cantine 3 étoiles et des horaires cool, c’était pas si terrible, faut pas déconner, et on a fait 2 ans d’entre-voyage plutôt sympa, et j’irais même jusqu’à dire sympatoche, voire sympatochasse.


Octobre 2017 : Opération pilule bleue

camping

 

Et là, en rentrant de ce voyage France-Japon-France, on s’est mis à fond sur la pilule bleue et on l’a trouvé rapidement, à notre grande surprise. Dès mi-décembre, c’était réglé.

camping-municipal-sainte

Sainte-Mère-Eglise, première commune de France libérée le 6 juin 1944,  à 1h30 du Mont St Michel, à 30 minutes à vélo des plages du débarquement (20 minutes en Azub), juste à côté de l’Eurovélo 4, sur le GR 223, à 3h de Paris en voiture, encore moins par le train.

sainte-mere-eglise

Ophélie n’est pas trop dépaysée et moi ça me plaît bien ce coin de France, c’est campagne mais pas trop. On a un beau petit camping 2 étoiles, tout simple, le genre où on se serait bien arrêté en vacance cyclo-camping, en centre-ville avec plein de place et de l’herbe bien tendre pour nos amis les campeurs en tente et nos tous nouveaux amis les camping-caristes (40% du chiffre d’affaire). Y’a 9 mobile-homes aussi pour ceux qui voudront nous aider à rembourser notre crédit plus rapidement.

61549914

2 chambres et 2 salles de bain dans celui-ci. Le camping à la dure.

Oui, car la banque est également devenu notre nouvelle amie avec un prêt dont le montant nous permettrait de voyager à vélo une vingtaine d’année. Ca fait peur, première fois qu’on achète un truc plus cher que nos Azub !

Voilà pour la petite histoire, il me semblait important de partager le cheminement de ce qui a amené les Panardos à devenir une SARL. Véridique, on a choisi ça comme nom. C’est jouissif d’entendre la comptable, la banquière ou le notaire dire « Les Panardos ».  On aura même une carte bancaire et un chéquier « Les Panardos », c’est pas la classe ? Vivement qu’on fasse faire des goodies (stylos, brosses à dents, décapsuleurs, stérilets, tresses de yak, hâches, écorches-chatons, lances-poussins et autres jouets pour enfants).

2013-STE-MERE-EGLISE-Camping--2-

Le camping a ouvert le 29 mars, ferme théoriquement fin octobre (sauf craquage des nouveaux gérants => fin septembre) et y’a vraiment plein de choses à faire et à voir autour, à commencer par le musée Airborne à 300m du camping et les impressionnantes célébrations du 6 juin. On vous en dira plus dans un prochain article pour vendre notre came et vous faire découvrir le camping et la région. Vous apprendrez, comme moi, qu’on peut passer des supers vacances dans le Cotentin, même sans être fan de la chose militaire. Et d’ici là, j’aurais peut-être à nouveau un appareil photo et pourrais vous mettre autre-chose que des clichés choppés sur le net.

 

En attendant, je peux déjà vous parler de notre tout nouveau métier atypique. Travailler en couple n’est pas chose aisée à ce qu’on dit alors on se répartira les tâches. J’ai proposé à Ophélie de m’occuper du planning, elle a accepté. Le coup du siècle ! elle n’a rien vu venir !

Voici d’abord celui d’Ophélie. En jaune, les obligations professionnelles. En vert, les moments de détente.

Planning O

Cliquez pour agrandir

 

Et le mien. J’adore le vert, c’est ma couleur préférée.

Planning F

Tous les matins, pendant 6 ou 7 mois sans week-end, ni RTT, ni CP, ni jours fériés, Ophélie va donc officiellement devenir une Dame Pipi, elle sera dans ses sanitaires avec son tablier et ses crocs blanches.

314-3

J’ai proposé Mademoiselle Caca mais elle accroche pas.

Oui, parce que faut pas croire, ça a l’air sympa gérant de camping mais on passe pas mal de temps à nettoyer des chiottes. Et des fois ça bombarde sévère.

chiottes

Quant à moi, ça sera pantalon beige, chemisette bleue et casquette rouge. Vous voyez le tableau ?

Forrest Gump (1994)

Avec Forrest, on ne partagera plus seulement les même initiales. Entre autres.

Pour de vrai, on se partagera équitablement les tâches de merde, sauf la comptabilité, Ophélie adooooore et moi ça me donne de l’eczema. Pour les toilettes, j’ai personnellement découvert un monde. J’avais jamais fait avant. Comme beaucoup de mec, je croyais qu’un petit lutin venait la nuit pour nettoyer les toilettes et la salle de bain. En fait non, c’était Ophélie, et puis avant mon père ou ma mère, dingue !

mappa

Un monde peuplé d’éponges, de chiffons, de serpillières, de vinaigre blanc, de gants Mappa et de bicarbonate de soude. Un monde dans lequel des gens militent pour que les hommes pissent assis, chient bien droit et utilisent la… heu…le… heu… le bidule par-terre. Renseignement pris auprès d’Ophélie, il s’agirait de la « balayette à chiotte ».

Bon, je vous ai assez fait rêver comme ça, le mieux sera quand même de venir nous voir, on vous attend.

A tantôt.

Les Panardos

www.camping-sainte-mere.fr

 

Publicités

46 commentaires sur “Nouveau départ – les Pieds au camping

    • J’ai explosé de rire en voyant ton commentaire, t’as été le premier en plus.
      Quand tu viendras, laisse ton uniforme chez toi, ça risque d’être mal perçu ici

  1. Super content pour vous
    c’est une région que j’aime beaucoup coté ouest portbail
    Je vous souhaite bon courage et réussite dans votre projet
    Roland en couché

  2. Et vive les camping caristes !
    Tant qu’ils décorent ce merveilleux camping
    Y’a de la place pour tout le monde

  3. On vient d’y passer un petit week-end sympa, pour sortir la tête du guidon de la ferme ! Et on vous confirme qu’il est super bien positionné puis que les chiottes sont super propres ! A très bientôt les amis panardos !
    La Fameuhly à la ferme !

    • Oh cool, alors on se fait un peu de pub entre  » jeunes entrepreneurs », c’est ça ?
      Ok, à moi :
      Miam miam miam, nous avons eu la visite des maraichers de St Ursin qui nous ont régalé de leur délicieuse production bio ceuilli à la main.
      Bonne saison la Fameuhly, on se revoit en octobre pour fêter la fin du rush !!

  4. Changez rien les Panardos, trop hâte de venir planter la Hilleberg sur le beau gazon et tester la propreté des….. chiottes 😂.

  5. En France, que dis_je , en Normandie, un camping avec des chiottes propres !et du papier ?tu ne dis rien à propos du papier, cest vachement important d’avoir autre chose que du journal pour se torcher. Est ce qu’il faudra mettre son PQ dans la poubelle comme ici à Taiwan, ou bien le laisser choir dans la cuvette ? Dans le premier cas prévoir des grandes poubelles avec un couvercle, parce que sinon ça pue le papier qui a servi !!! Donc je viens s’il y a du PQ, parce que franchement, arriver pressé de déposer son cadeau et s’apercevoir qu’on a oublié le rouleau dans les sacoches, ça fait pas trop, bien sur on la possibilité de laisser des virgules sur les murs, si, si, on en connait qui s’essaye à Picasso revisité ! Attendez-vous à notre inspection surprise un de ces prochains mois, année ??? Et merci pour ma fête, pile poil le 5avril chapeau. courage vous allez bien vous marrer. on vous bizhes :les cyclomigrateurs.

    • Rhaaaaa, je suis vraiment un boulet, j’ai oublié la plus grande qualité de notre camping, le truc qui nous a le plus étonné la première fois qu’on a visité : y’a du PQ dans les chiottes !!! Pour un 2 étoiles, c’est très rare. Bon, et oui, évidemment, on peut le laisser choir dans la cuvette.
      Et attendez, c’est pas fini, on compte mettre une toilette sèche ! Y’en a qui mettent une piscine pour attirer du monde dans leur camping, nous on met des toilettes sèches !

  6. La Normandie c’est vraiment the place to be au retour de voyage on dirait! C’est chouette en tout cas, hate de passer vous voir!

    • T’as vu, ça marche au top ces histoires de bilan de compétence ! Merci à toi
      On fera sûrement un pot de fin de saison, tu seras sur la liste des invités

  7. Hmmm ça doit sentir bon en haut de votre église depuis le temps qu’il est accroché là-haut, bonne mère ! Bon, je crois que j’ai encore pas mal de trucs à découvrir dans le Cotentin !🧐

    • Salut Catherine !
      On espère te voir bientôt chez nous, tu verras que le vélo de la poste qui rouillait dans votre cour va devenir la nouvelle mascotte du camping

  8. C’est vrai que vous nous en aviez parlé lafois où on est venu essayé vos vélos… ça remonte déja à un bout.
    Fred, quand je pense que tu essaies de faire croire que c’est pour le camping que tu t’es emballé alors que sur le site il y a écrit en gros
    FABRIQUE DE BIÈRES ARTISANALES
    faut pas nous prendre pour des demeurés.
    Bon peut être que si on a des envies de froids et d’herbes mouillées on fera un détour pour voir si les chiottes sont propres. mais j’aurais droit à une réduc? C’est moi qui l’ai fait.

    Bon pour du sérieux on vous souhaite plein de bonheur dans votre nouvelle activité et qu’elles soit plein de campingcaristes qui viendront vous casser les pieds après avoir lu les critiques à leur encontre sur votre blog. :-)))
    Pour ma part je vise des vacances à vie d’ici la fin de l’année… c’est qui le panardos????

    • 19°C hier, des irlandais ont pris de coups de soleil ! Ah ah on fait moins le malin !
      Bravo pour la pièce ! Il me semble que tu as vraiment toutes les capacités pour faire un joli logo de camping. A bon entendeur…

  9. Ne pas oublier les affiches : ne pas monter debout sur le siège des chiottes. Bon tout s apprend même nettoyer la merde des autres. Vous aurez des moments sympas et de belles rencontres, nous par exemple quand on arrivera sur nos beaux azub…pour l instant Ici, au Japon il fait un temps de chien, genre la Manche au mois d août (non?) Et nous nous pellons dans notre coin de jardin public. Amitié nipponne

    • Je sais pas si on acceptera les Azub, la chaussée est un peu fragile…
      On avait du très très beau temps au Japon à partir de la mi-avril, tenez-bon !

  10. Fichtre, ils avaient annoncé la reprise d’un camping dans un Carnet d’Aventure à leur départ pour le monde : ILS L’ONT FAIT !
    Mais alors tout est vrai sur ce blog ? les tortures de chats ? la poele de 5 kg dans les sacoches ? Je reprend la lecture intégrale avec angoisse…
    Le Cotentin c’est magnifique: 5 jours en 2017 en vélo pour moi, que du bon.
    Nez de Jobourg / Mont Saint Michel/ Port Racine/Saint Mère ect…
    Bonne saison
    Nicolaz

  11. top du top les JEUNES !!!
    profitez des vos bonnes soirées « PIKECHONORI » !!
    allez sur le facebook de FAZTheBand et likez nos ziq :), vous aurez l’tps
    ciao

  12. Oh oh ! Toujours le petit coup de « wizzz-huuum » quand on voit un nouvel article des Panardos arriver ! Toujours un style bien personnel – même si chez vous comme chez nous, le métissage terr’anardos commence à se voir…
    Maintenant !!! Ouais !!! Maintenant ! Les problèmes ! Liste à puces :
    – avril 2013 : retour d’Ushuaïa… MES COUILLES ! C’était en 2014 ! BAM !
    – Morpheus donne le choix entre la pilule bleue et… la pilule bleue… Putain ! Y’a que des pilules bleues ! On y comprend rien !
    – Ocobre 2016 : opération pilule bleue… Alors, celui là, c’est mon préféré ! Déjà, ocobre, c’est pas mal. Ensuite, 2016, MES COUILLES ! C’est 2017 (t’as raison, laisse les chiffres à Ophélie). Et enfin, une petite resucée de pilule bleue ! C’est génial !
    – SARL Les Panardos ! Extra ! Mais attention de ne pas oublier le copyright…

    Sinon, on a hâte de passer vous voir ! Allez, on prend même date… On réserve une semaine à la Toussaint 2018 ? En camping car bien sûr…

    • Hmmmmm, moi ça me fait un « choubi-wouga » quand un nouveau « post » des Terraillos arrive.
      C’est clair qu’on « s’entre-pompe » un peu (ça te fait un « choubi-wouga » de lire ça ?) mais on y peut rien, je suis hyper influencé par ce qui me fait marrer.
      Maintenant !!! Ouais !!! Maintenant ! Les problèmes ! Bah mon gars, t’es le seul à les avoir relevé, bravo. Bon moi j’étais concentré sur la vanne, juste la vanne, mais Ophélie n’a rien vu ! Quand je dis qu’on est déphasé en rentrant de voyage…
      Pour le copyright, tu oublies que je l’ai racheté. Ca ne m’a couté qu’un pauvre écusson trop rigide marron chiasseux cousu à l’arrache sur le sweat élimé d’un ardennais barbu très porté sur l’apéro… Tiens, mais… mais oui ! Nous avons là une figure de style, non ? Un double pléonasme !

      Ok pour la Toussaint ! On se dit RDV à Uvero ou Chivirico ?

  13. Bravo et bonne chance pour cette nouvelle aventure et qui sait, peut-être pour moi une idée de rando tout en haut de l’hexagone, sur 3+2 roues , je serai heureux de rencontrer les deux énergumènes qui m’on fait voyager devant mon écran ??

    • Et je serais également très heureux de rencontrer un si talentueux bricoleur comme toi. On pourrait discuter construction de remorque pendant des heures !

  14. Jme disais bien que votre fin de voyage en mode camping nous cachait bien qqchose … c’était juste professionnel ! tout mon respect pour ça, et dire que je pensais que vous étiez fini pour le bivouac 😉

    blague à part, mais vous le savez, on se voit tout bientôt ! je répare mon vélo, détruit mon chef d’équipe pour qu’il me donne des congés et à moi les routes de rêves du Cotentin 🙂

    bon courage les jeunes !

  15. Un ENORME merci aux followers de la saison précédente dont les commentaires réguliers m’ont motivé à faire de même et à surmonter l’ingratitude insolente d’un être par trop égocentré pour soutenir la réalisation du projet dit route de la soie…. et du sursoi.
    Comme le dit si bien Ophélie, nos petits mots d’encouragements, nos vannes et notre enthousiasme communicatif lui ont fait un bien fou dans la réalisation de son projet. L’appel à soutien qu’elle réitère spontanément pour son nouveau projet vivifiant dit des CACADOS en est la preuve absolue.
    Donc merci les amis, merci Béa, Frisounette, Pierrot, les Transatos Alice et Benoît, Frisounette, les Pisseuses Debout,Tata Michèle Frisounette, Alice et tout ceux que j’aurais oublié (ou qui n’ont plus commenté depuis longtemps, niarf niarf niarf).
    Oui c’est ca niarf niarf niarf
    Je ne résiste pas au plaisir d’imaginer que ce niarf niarf niarf, qui résume si bien le personnage de l’assistant-projet d’Ophélie, va désormais émaner du fond d’une toilette sèche, où celui ci va passer son temps à assouvir sa passion du graissage de chaine. Chaque chose trouve toujours sa place. Faudra juste penser à lui balancer de temps en temps quelques branches de chou normand pour équilibrer son alimentation.
    alors niarf niarf niarf…

    • Salut Tartinounette,

      Parce que tu n’avais plus commenté depuis fort longtemps, je t’avais zappé – involontairement – du merci aux followers. Grave erreur, toi qui nous a bombardé de belles et gentilles tartines pendant des milliers de kilomètres.
      Je répare mon erreur et t’ajoutes à la liste l’ami.
      Et on espère te voir un jour chez nous, les toilettes sèches sont en effet en projet ! Bien vu !

  16. J’avais, lors de mon dernier commentaire, parlé de récréation culturelle. Comment dire….y aurai pas arnaque sur le follower ? comment passer de « voyage au bout du monde » à « camping 3 » ? c’est un déchirement et dire que je viens juste d’acheter un vélo « cyclorandonnée » avec tout l’équipement du baroudeur, que je viens de lire toute la littérature des voyageurs à vélo, que je me rencarde sur des parcours de ouf pour vivre « moi aussi » la grande aventure.
    J’apprends que mes héros viennent de racheter « les flots bleus » et c’est jacky qui va s’installer au 17?
    Je me console en me disant que mon premier périple pourrait être une escapade aux flots bleus (je pars de Franche Comté quand même!) façon pélérinage ou hommage aux aventuriers disparus rattrapés par le capitalisme. Un truc dans le genre quoi!
    Aurais droit à une ptite pinte si je viens?

  17. Rien à voir avec les Flots Bleus notre camping, y’a du PQ dans les chiottes.
    Rien à voir avec des capitalistes néo-libéraux les Panardos, on les lave nous-même ces chiottes (et je suis pas loin d’accrocher un poster de Thomas Guénolé dans ma chambre, à côté de l’autel « mes animaux de la route »).
    Auras-tu droit à une pinte ? Bien sûr que oui ! Mais seulement si ton compteur affiche un nombre à 3 chiffres pour l’étape du jour, faut pas déconner.

    A bientôt j’espère

  18. Bonjour les cyclos….inconnue pour vous ..mais tellement entendu parler et vu sur le blog vos explois.suis quelqu’ un de très très proche des p’tits vélos ils sont chez vous ce w end !!!.Bravo pour votre camping gardez un peu de temps pour pédaler..Bises à nos enfants et et et les …petits .MAG 35

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s